Ecologie & Politique

l’ Université Populaire de Toulouse ouvre, durant le dernier trimestre 2015, une série de conférences qui ont pour dénominateur commun l’écologie politique. Nous n’avons aucune illusion sur les résultats de la COP 21 car les gouvernements pour l’essentiel néolibéraux, avides de profits immédiats et qui dirigent le monde n’ont pas pris la mesure du danger qui nous guette.

Notre projet, avec d’autres, est d’élaborer un projet d’émancipation de l’humanité vis à vis de toutes les formes d’oppression. Un projet d’émancipation prenant en compte une nouvelle relation avec la nature, l’environnement et la planète. Le succès d’Alternatiba Toulouse lors du weekend du 12&13 septembre témoigne d’un véritable intérêt pour agir immédiatement proposer ici et maintenant des alternatives aux politiques néfastes pour la planète Il ne sert à rien d’opposer ceux qui agissent immédiatement dans tous les domaines de la vie courante, circuits courts, constructions alternatives, agriculture raisonnée...et ceux qui agissent pour changer le système. Le capitalisme peut absorber bien des expériences et bien des alternatives si on ne touche pas à son logiciel


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 23 avril 2018
par  Marsanay

Naomi Klein : « La ZAD est un modèle »

Alors qu’Édouard Philippe dit vouloir évacuer la ZAD avec « avec une immense détermination tranquille », la journaliste et activiste canadienne prend la défense
de la zone et de « sa vision essentielle de la politique » : il ne suffit pas de dire non aux injustices, il faut aussi faire advenir le monde (...)

dimanche 22 avril 2018
par  Marsanay

La dégradation des terres atteint un stade critique

C’est un signal d’alarme que lancent les experts de la biodiversité : l’activité humaine est à l’origine d’une détérioration massive – et lourde de conséquences – des terres à l’échelle planétaire. Les terres, ce sont les sols, mais aussi ce qui les recouvre : les forêts, les prairies ou encore les zones (...)

lundi 16 avril 2018
par  Marsanay

Derrière l’expulsion de la ZAD, une revanche idéologique

La visite surprise d’Édouard Philippe et de Gérard Collomb à Notre-Dame-des-Landes, vendredi aprèsmidi, a clos la semaine d’expulsion partielle de la ZAD. Par les conditions et la méthode d’expulsion qu’elle a choisie, la puissance publique s’est montrée plus que coercitive : vengeresse. Une manif contre (...)

mercredi 11 avril 2018
par  Marsanay

Sur la ZAD : « La préfète m’a radicalisé·e »

Le deuxième jour d’expulsion de la ZAD de Notre- Dame-des-Landes a tourné l’affrontement entre les gendarmes et des habitant·e·s déterminé·e·s. Un lieu
historique de la ZAD, les Vraies Rouges, a échappé à la destruction promise.
PAR CHRISTOPHE GUEUGNEAU ET JADE LINDGAARD
ARTICLE PUBLIÉ LE MERCREDI 11 (...)

dimanche 8 avril 2018
par  Marsanay

Derrière la privation des barrages le contrôle de l’eau qui se rarifie

Dans l’interview qui suit Richard Simon-Labric militant de la CGT Énergies, revient sur les conséquences de la privatisation des barrages. Le contrôle de l’eau, ressource naturelle qui se raréfie, de par l’activité humaine. La mise en péril de la transition énergétique. Le Portugal et La Finlande se (...)