mai 68

L’Université Populaire de Toulouse et l’antenne toulousaine de la fondation Copernic organiseront un cycle de conférences, de février à juin 2018, sur « Mai 68 ». Pas de commémoration mais un regard critique sur cette période pour en finir avec l’idée que « c’était mieux avant » ; et pour ne pas laisser le champ libre àceux et celles qui théorisent depuis longtemps que les maux de la société (chômage, crise scolaire, violence…) sont issus des désordres de « Mai 68 ».


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 5 février 2018
par  Marsanay

La génération 2018 explique comment elle veut finir le boulot de Mai 68

Révolution des idées, féminisme, combat ouvrier, lesvingtenaires de 2018 sont sévères avec Mai 68.
En mai 68, ils n’étaient pas nés. Leurs parents n’étaient même pas en âge de procréer. 50 ans plus tard, Daniel Cohn Bendit a soutenu Emmanuel Macron. Les slogans de l’époque s’affichent sur des t-shirts et (...)

dimanche 28 janvier 2018
par  Marsanay

Janvier 1968 : grève de Caen, l’émergence de la figure du « jeune révolté », ouvrier et étudiant

La mémoire collective évoque Caen et la grève des ouvriers spécialisés [OS – plus exactement ouvrier sans qualification professionnelle qui exécute un travail précis sur une machine, après une brève période d’apprentissage] de janvier 1968, qui culmine le 26 janvier, lors d’une nuit d’affrontements en (...)

jeudi 18 janvier 2018
par  Marsanay

L’art d’accomoder les restes de mai

Le journal « Le Monde » a, dès le 5 janvier, ouvert le bal en ouvrant ses colonnes au repenti Romain Goupil sachant qu’un autre repenti bien connu, Daniel Cohn Bendit, n’est pas très loin ; et qu’ils vont produire ensemble un film qui ne peut qu’inquiéter quant à son contenu… Si Le Monde, sous la plume (...)

mercredi 17 janvier 2018
par  Marsanay

Tchécoslovaquie 1968. « Deux schémas faux »

Entretien avec Peter Uhl conduit par Jan Malewski en 1998 Oppositionnel marxiste tchécoslovaque, condamné à deux reprises (en 1969 à quatre ans et en 1979 à cinq ans de prison), signataire de la Charte 77 et fondateur du VONS (Comité de défense des personnes injustement persécutées), Petr Uhl est (...)