Loi El Khomri, petite sœur des traités de libre-échange

mardi 26 avril 2016
par  Marsanay
popularité : 3%

Suite à l’injonction du Conseil de l’Union européenne de « faciliter, au niveau des entreprises et des branches, les dérogations aux dispositions juridiques générales, notamment en ce qui concerne l’organisation du temps de travail », le projet de loi travail vise « à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs ».

Un article de Alternatives économiques

Evasions panaméennes : le rôle méconnu d’accords de « libre-échange » made in USA

« 


Agenda

<<

2018

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112