« Quand j’ai entendu l’expression “délit d’hospitalité”… »

mercredi 24 janvier 2018
par  Marsanay
popularité : 2%

L’an dernier, je me rappelle un mauvais jour : j’avais eu comme le souffle coupé, un haut le coeur en vérité, quand j’ai entendu pour la première fois, la comprenant à peine, l’expression « délit d’hospitalité ». En fait, je ne suis pas sûr de l’avoir entendue, car je me demande si quelqu’un a jamais pu la prononcer et la prendre dans sa bouche, cette expression venimeuse, non, je ne l’ai pas entendue, et je peux à peine la répéter, je l’ai lue sans voix, dans un texte officiel.

«