Conférence-débat : "Le populisme de gauche au delà des malentendus, fédérer le peuple ou rassembler la gauche "

jeudi 20 juillet 2017
par  Universite Populaire Toulouse
popularité : 4%

L’Université Populaire de Toulouse invite Fabien Escalona le jeudi 28 septembre à 20H30 à la Bourse du Travail, place Saint Sernin, Toulouse.

Sans aucun doute la bataille des salariés contre la loi travail en 2016 aura précipité la chute du Parti socialiste lors de la séquence électorale de 2017. « Il faut prendre la pleine mesure de la débâcle subie par le PS. Elle n’est pas seulement plus massive que les lourdes défaites enregistrées par le passé. Elle présente aussi une différence de nature. Nous assistons en effet à l’effondrement d’un grand parti de gouvernement. Ce phénomène, peu fréquent dans l’histoire des démocraties occidentales, n’a jamais donné lieu à un retour à la situation antérieure ». Article de Médiapart publié le 4 juillet 2017 PS : Un cas rare d’effondrement partisan. Fabien Escalona

JPEG - 49.3 ko

Pour la première fois dans l’histoire sociale de ce pays des syndicats CGT, FSU, Solidaires, UNEF ont affronté un gouvernement socialiste dans la rue et contesté sa légitimité politique sur l’ensemble de sa politique et surtout creusé un fossé profond entre les classes populaires et le PS.

Pour autant l’expérience grecque nous a appris qu’il ne suffisait pas de provoquer l’effondrement du PS pour mettre en pratique une politique alternative.

Dans leur livre, L’illusion du bloc bourgeois Bruno AMABLE et Stefano PALOMBARINI, décrivent minutieusement comment le PS dès le début des années 80, en faisant le choix de l’intégration européenne tourne le dos à la classe ouvrière au profit de couches sociales plus aisées favorables à l’Europe et aux réformes. La question qui est posée maintenant est de savoir comment une gauche radicale peut reconquérir les classes populaires et avons-nous l’outil pour le faire. Enfin le terme classe populaire a disparu pour laisser place à la notion de peuple. On a bien noté que durant le conflit contre la loi travail la population (le peuple ?) était opposée majoritairement à la loi travail, mais que par contre les salariés (les classes populaires ?) n’étaient pas massivement en grève. Quel est le sens du remplacement de classes populaires par peuple ?

Fabien Escalona est docteur en science politique, spécialiste des gauches en Europe". Il a co-dirigé deux ouvrages en anglais, European Social Democracy During the Global Economic Crisis (Manchester University Press, 2014), The Handbook of Social Democracy in Europe (Palgrave Macmillan, 2013).


Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031