Carole Delga et les Etats Généraux du Rail et de l’intermodalité

jeudi 14 juillet 2016
par  Marsanay
popularité : 16%

Après la réunion avec Vidalies voici le communiqué qui exprime les résultats :
Alain VIDALIES, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche Paris, le mardi 12 juillet 2016. Les commentaires de Jean Paul DAMAGGIO Jean Paul DAMAGGIO, animateur du collectif Alternative à la LGV,

COMMUNIQUE DE PRESSE
"Financement des lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax :
Alain VIDALIES, Secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, a réuni ce mardi 12 juillet Carole DELGA, Présidente de la région Occitanie, Alain ROUSSET, Président de la région Nouvelle-Aquitaine, Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole, et Virginie CALMELS, Première adjointe au Maire de Bordeaux et Vice-présidente de Bordeaux Métropole, pour une réunion de travail sur le financement des lignes nouvelles Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Cette réunion a permis de s’accorder sur les grands principes de la mission de financement, conduite conjointement par M. Benoit WEYMULLER du Conseil général de l’environnement et du développement durable et M. Alain BODON de l’Inspection générale des finances. En matière de méthode de travail, l’objectif convenu est la signature d’un protocole financier pour la réalisation des lignes nouvelles, et d’une convention de financement entre les partenaires pour les études d’avant-projet détaillé et l’action foncière au printemps 2017. Les participants à la réunion ont également convenu de la mise au point immédiatement d’une convention d’initialisation d’un montant de 45 M€, qui permettra de poursuivre les études et d’engager les acquisitions foncières. L’Etat et les collectivités locales présentes participeront à hauteur de 50/50 au financement de cette convention. Les participants ont convenu d’une nouvelle réunion à la mi-septembre. "

Suite à cette réunion, la présidente d’Occitanie Carole Delga parle « d’étapes décisives dans l’accélération du projet de ligne à grande vitesse pour le Sud-Ouest européen (…) Je souhaite voir se concrétiser le GPSO au plus vite et que celui-ci ne prenne aucun retard. Aujourd’hui, nous en faisons la preuve ».
D’une part les résultats des Etats Généraux devaient dicter la marche à suivre en matière de politique du rail or à lire de tels propos, ce n’était qu’une farce et ceux qui l’ont cautionnée doivent réagir !
D’autre part quand on fixe un objectif de 45 millions d’euros sur un total de 10 milliards comment parler d’étape décisive d’autant que les quatre collectivités, les seules à financer n’ont pas encore voté !
Du côté de l’Aquitaine, EELV et d’autres ont déjà dit qu’ils refuseraient de payer si bien qu’à Bordeaux Rousset avait laissé entendre que lui aussi refuserait. Moudenc, plus enthousiaste que jamais, annonce par contre que dès septembre il va faire voter la somme correspondant à sa chère métropole.
Tant que ces sommes ne sont pas votées les expropriations ne peuvent commencer et les études particulières se lancer. Donc le feuilleton continue avec à présent un point très clair : Carole Delga sait dire blanc et faire noir.
Jean-Paul Damaggio


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois