Cinéma-débat : " L’intérêt général et moi "

mardi 9 février 2016
par  Marsanay
popularité : 5%

Les Amis de la Terre Midi-Pyrénées, les Amis du Monde Diplomatique et l’Université Populaire de Toulouse vous invitent à une projection en avant première suivi d’un débat avec les réalisateurs Sophie Mietrich & Julien Milanesi le mercredi 17 février à 20H30, salle du Sénéchal, Toulouse.

L’INTÉRET GÉNÉRAL & MOI
Un film de Sophie METRICH & Julien MILANESI

Une autoroute construite mais vide (l’A65 Langon-Pau), un projet ferroviaire pharaonique (la LGV GPSO), un projet d’aéroport vieux de plus de 40 ans (Notre Dame des Landes). Sous ces infrastructures, des vies, des territoires, des espaces naturels sacrifiés ou devant l’être, au nom de l’intérêt général. Mais qui détermine l’intérêt général ? Comment ? Un film sur la démocratie des grands projets, sur la façon dont on prend et ressent ce type de décisions, aujourd’hui, en France.

JPEG - 160.2 ko

Réalisé par Sophie Metrich et Julien Milanesi, “ L’intérêt général et moi” plonge le spectateur dans une réflexion vivante et sensible sur cette notion d’intérêt général. Au fond, de quoi s’agit-il ? De quoi parle-t-on ? Les auteurs partent d’un conflit qu’ils connaissent bien : la construction de l’autoroute A 65 Pau-Langon. Ce projet a vivement opposé les populations, les élus, il a produit des contradictions et des tensions au sein de la technocratie de l’Etat. Pourquoi ? Quelles luttes d’influence ? Au service de qui et de quoi ? Que reste-t-il de tout cela aujourd’hui ? Progressivement, les auteurs enquêtent sur d’autres “grands projets inutiles”, TGV, Notre Dame des Landes. A partir de là, le propos s’élargit et se prolonge par une réflexion sur la nature même de notre démocratie dans un monde globalisé. Qu’est-ce qu’une démocratie au 21e siècle ? Quelle société organise-t-elle ? Elus, dirigeants politiques nationaux et locaux, militants associatifs, journalistes, fonctionnaires exposent leurs points de vue et le spectateur devient lui-même interpellé par la question, naturellement. On ressort de ce film l’esprit concerné pour longtemps.

Après des études cinématographiques, Sophie Métrich a réalisé deux courts métrage La Petite Sœur de la Nuit (2001 – 35 mm) et Germain le Vieux (1999 – 8mm) et un film de théâtre L’Echange (2008 – DV). Parallèlement, elle a travaillé auprès de metteurs en scène comme Lukas Hemleb, Michel Favory ou Gao Xingjian à la Comédie-Française, en tant qu’assistante à la mise en scène et collaboratrice artistique.
Par l’intermédiaire de la Cinémathèque de Toulouse et de Ciné 32 à Auch, elle intervient en milieu scolaire autour de films comme sur des ateliers pratiques.

Julien Milanesi est économiste, maître de conférences à l’université Paul Sabatier de Toulouse et chercheur au Laboratoire d’Etude et de Recherche appliqué en Sciences Sociales (LERASS).
Ses recherches portent sur les politiques publiques d’environnement. Il a notamment travaillé sur l’assainissement des eaux usées dans les pays du Sud, sur la directive européenne sur les produits chimiques REACH, sur les organismes génétiquement modifiés, sur l’agriculture biologique ou sur l’habitat écologique.

Entrée Libre

Sur la LGV on peut consulter les articles déjà publiés sur le site de l’Université Populaire de Toulouse.
LGV, c’est toujours non
Interview de Jean-Paul Damaggio


Documents joints

L'intérêt général et moi • Les réalisateurs
L'intérêt général et moi • Les réalisateurs

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234