Cinéma-débat : " Indignados, Paroles et Actions "

lundi 28 septembre 2015
par  Universite Populaire Toulouse
popularité : 5%

DES INDIGNÉS À PODEMOS : mardi 3 novembre à 20h30 à UTOPIA Toulouse, projection unique suivie d’une rencontre avec Meritxell de la Huerga, la réalisatrice, et Nikos Smyrnaios, maître de conférence en Sciences de l’information et de la communication, Université de Toulouse 3, membre du Conseil d’Orientation de l’Université Populaire de Toulouse.

INDIGNADOS, PAROLES ET ACTIONS

Meritxell de la Huerga - documentaire Espagne / France 2015 56mn VOSTF -

Le mouvement des Indignados ou Mouvement 15M est un mouvement non violent, né sur la place de La Puerta del Sol, à Madrid, le 15 mai 2011. Le nom « Indignados » a été donné par les médias et inspiré du titre du manifeste Indignez-vous !, écrit par Stéphane Hessel. Les manifestants se réfèrent eux au sigle 15M (pour 15 mai, date de commencement du mouvement). Bien que les manifestants forment un groupe assez hétérogène, ils ont en commun un désaveu des citoyens envers la classe politique, la volonté d’en finir avec le bipartisme politique en Espagne, et avec la corruption. Le Mouvement 15M a influencé des mouvements sociaux nés ensuite, comme Occupy Wall Street aux États-Unis, ou YoSoy132, au Mexique.

JPEG - 39.5 ko

« J’ai pris la décision de réaliser le documentaire Indignados, Paroles et Actions lorsque me parvenaient en France, mon pays de résidence, les terribles nouvelles sur la crise en Espagne et ses conséquences dévastatrices. Cependant, je soupçonnais que la réalité exposée par les grands médias ne correspondait pas à ce qui se passait dans le pays, dans les rues, dans les assemblées organisées par tous ces citoyens indignés… Et même si, un an après la création du Mouvement 15M, la presse en parlait de moins en moins, j’avais l’intuition que ce mouvement était un tournant dans l’histoire du pays, et que son ampleur et son importance n’étaient pas anodines.
« C’est alors que j’ai décidé de voyager en Espagne pour filmer ce qui s’y passait réellement, et comprendre qui étaient les Indignados, quelles étaient leurs luttes, qui pointaient-ils du doigt, quels étaient leurs réussites, comment s’organisaient-ils… Ce film, est une esquisse de la lutte du 15M. Il nous montre que sans la résistance des Indignados, sans leur besoin de justice et leur courage, la machine destructrice du système néolibéral avancerait inexorablement dans notre pays, sans être entravée. » (Meritxell de la Huerga)