On a pas tous les jours 10 ans !

lundi 6 janvier 2020
par  Universite Populaire Toulouse
popularité : 1%

L’Université Populaire de Toulouse fête ses 10 ans d’Éducation Populaire le mardi 28 janvier à partir de 19H00 au Bijou, 123 avenue de Muret, Toulouse.

Participation aux frais libre ...mais souhaitée !

La première conférence de l’Université Populaire de Toulouse a eu lieu en juin 2009, il y a donc maintenant un peu plus de dix ans.

GIF - 32.9 ko

Centré à l’origine sur l’organisation de conférences à raison d’une par mois, le rythme c’est, un peu malgré nous, accéléré au fil des années avec plus d’une trentaine d’initiatives par an endémontrant ainsi notre utilité dans (pour ?) le mouvement social. Mais c’est aussi grâce au développement de partenariats, en particulier avec des associations telles les AMD, ATTAC, Espaces Marx, FAL, les Amis de la Terre, la LDH, l’UD CGT, des librairies en particulier Terra Nova , des maisons d’édition Agone, Syllepse et bien d’autres, que l’UPT s’est inscrite de fait dans le paysage politique et social toulousain.

Un site internet, créé en 2011, fonctionne à la manière d’une petite agence de presse en publiant quotidiennement des dizaines d’articles. Aujourd’hui ce site reçoit jusqu’à 1 500 visites par jour.

Nous avons également cherché à donner la parole aux acteurs et actrices du mouvement social à travers des interviews réalisés par nos soins, publiés sur notre site, et mis en ligne les interventions de ceux et celles qui ont animé les conférences/débats de l’UPT. Notons que, pour un certain nombre de nos conférences, nous avons favorisé et sollicité des conférencier·e·s toulousains ou de territoires proches.

Au delà de notre participation à l’animation de nombreux collectifs de lutte, c’est ce lien, que nous avons voulu permanent, avec le mouvement social qui nous a permis plus particulièrement de contribuer, avec d’autres, à la mise en place en place de l’Observatoire toulousain des Pratiques Policières – OPP, présent maintenant depuis trois ans dans les manifestations toulousaines.

Notre participation active à la création de Toulouse 2031, aujourd’hui en sommeil pour cause d’élections municipales, la diffusion des études du LERASS (Laboratoire de sciences sociales - UJJ) notamment celles sur les Gilets Jaunes (en libre accès sur notre site), l’animation d’une émission mensuelle sur Radio Mon Païs et enfin la création il y a trois ans d’une antenne toulousaine de la Fondation Copernic illustrent sil en était besoin ce lien essentiel avec le mouvement social, lien constitutif de l’UPT.

PNG - 45.6 ko

L’antenne toulousaine de la fondation Copernic œuvre selon deux axes. Etre un outil de mobilisation qui faisait défaut à Toulouse et un lien entre les associations, les syndicats et les partis et mettre en débat des questions importantes à travers des textes en particulier la question du pouvoir et des contres pouvoirs. Les élections qui viennent (municipales) après la mobilisation des gilets jaunes (qui ont dépoussiéré la question de la démocratie au plus prèsdes citoyens) sont importantes. Le programme pour prendre le pouvoir dans ces temps d’offensive néolibérale et de mise en danger de la planète doit être scruté. Prendre le pouvoir est une chose mais construire un contre pouvoir pour que le pouvoir n’échappe plus aux citoyens comme cela est régulièrement arrivé depuis 1981 est tout aussi important.

Notre ambition n’était nullement (et n’est toujours pas) de produire de la culture gratuite mais d’être utiles à l’ensemble du mouvement social en créant un lieu de débats et de controverses : « comprendre le monde dans lequel nous vivons pour mieux le changer » en quelque sorte. Si l’UPT est bien devenu un vrai lieu de débats, il n’a été que trop rarement, à notre goût, un espace dans lequel les courants politiques, au sens large du terme, ont accepté la controverse.

L’UPT est une association qui fonctionne uniquement grâce à ses militant·e·s bénévoles. L’essentiel de nos ressources (3 000 euros) provient des cotisations des adhérents et de 1 000 euros versé par le CMCAS. Ces ressources couvrent l’essentiel de nos dépenses qui sont constituées, quasi exclusivement, des frais de déplacements, de repas et d’hébergement des conférenciers ; lesquels, faut-il le rappeler ou le signifier, sont toutes et tous venues à titre gratuit (ou bénévolement comme vous voulez).

PNG - 447.7 ko

Le 28 janvier 2020, nous fêterons les 10 ans de l’UPT.

Nous fêterons les dix ans de l’UPT autour du livre de la Fondation Copernic paru cet automne, le « Manuel indocile de sciences sociales - Pour des savoirs résistants » ; des militant·e·s, des universitaires, des économistes… animeront le débat ouvert par ce gros livre.

Ce sera un moment que nous voulons festif au Bijou, avec L’embuscade et Master Pils, durant lequel on pourra grignoter et boire un coup. Le Bijou est notre siège social ; il fut pendant un temps le lieu où la gauche radicale se retrouvait pour refaire le monde. Les bonnes habitudes n’ont pas disparues, le 5 décembre, l’ouverture du Bijou, c’était après la manif.


Agenda

<<

2020

 

<<

Janvier

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112