5 décembre un mouvement bien engagé !

dimanche 8 décembre 2019
par  Marsanay
popularité : 1%

La manifestation du 7 décembre était scruté par tous les militant e s, non parce qu’elle serait aussi massive que celle du 5 décembre, mais pour vérifier que la jonction entre les syndicats et le gilets jaunes était bel et bien à l’ordre du jour . C’est fait .Certes à Toulouse la jonction est une vieille histoire, mais l’absence de luttes n’a pas permis de la mettre en pratique. La persistance des luttes dans les hôpitaux puis chez les pompiers ; deux secteurs particulièrement populaire parmi les gilets jaunes en particulier et la présence de ceux ci 56 semaines après le début de la mobilisation, s’inscrit dorénavant dans un nouveau contexte celui de la bataille contre la réforme des retraites. La retraite à point voulue par Macron touche l’ensemble de la population, les couches populaires, mais aussi les couches moyennes. Déjà sur la question de l’avenir de la planète gilets jaunes et jeunes notamment de Extinction Rébellion avait convergé. Le 5 décembre est le point de départ tout a fait réussi une grève importante et des manifestations de masse. Le 10 décembre, prochain rendez vous, donnera une indication assez précise de l’orientation que prendra le mouvement.
Odile Morin, interdite de manifestation, a été acclamée par les manifestant e s .