Acte 48 à Toulouse : « Taper les gens à terre, c’est les ordres ? »

dimanche 13 octobre 2019
par  Marsanay
popularité : 1%

À Toulouse, « capitale nationale » pour l’« acte 48 » des « gilets jaunes », la police a réprimé tout de suite et violemment. Gazages massifs, interpellations, saisie de matériel de protection… Après onze mois de mobilisation, les relations entre la population et les forces de l’ordre sont exécrables.

« 


Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois