1938-2018 : l’histoire ne se répète pas, mais bégaie

dimanche 7 avril 2019
par  Marsanay
popularité : 1%

Dans un essai lumineux, Récidive 1938, le philosophe Michaël Foessel revisite un passé qui hoquette. Comme il y a 80 ans, nous mène au pire un manque de démocratie présenté tel un trop-plein démocratique. Démonstration imparable.

3 avril 2019 Par Antoine Perraud Médiapart

«