« Les agences policières et militaires du pouvoir et le contrôle de certains barrios »

vendredi 1er février 2019
par  Marsanay
popularité : 2%

L’offensive impérialiste contre le Venezuela, dont le pouvoir a été chaviste et qui est, aujourd’hui, maduriste ne laisse pas de doutes. Les éléments de la transition du chavisme au madurisme ne sont aussi pas un hasard. La structure politique – PSUV-armée-appareil d’Etat– nourrissait cette évolution. Car ce pouvoir surnageait sur une mer rentière (pétrole entre autres) et quand la marée rentière s’est retirée (chute du prix du pétrole, du gaz et de certains minerais), les habits du chavo-madurisme sont apparus au soleil, celui des uniformes militaires. Diosdado Cabello, le politico-militaire, a été le bras droit de Chavez (décédé en mars 2013) et remplace les deux bras du danseur Maduro. Un danseur habile dans les vidéos diffusées – « habile » selon des critères peu élevés en la matière (type de danse) de Suisses ou d’Allemands. Mais une habileté jugée assez moyenne selon les normes régnant dans la Caraïbe.

« 


Agenda

<<

2019

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930