Enregistrement sonore de la conférence de Fabien Escalona

mardi 3 juillet 2018
par  Universite Populaire Toulouse
popularité : 8%

Toulouse le 19 juin 2018 au Bijou.
" La reconversion partisane de la social-démocratie européenne "

En complément de l’introduction de Fabien Escalona, Manuel Bompard de France Insoumise et François Lépineux, élu local et membre d’Archipel Citoyen sont intervenus tous les deux pour faire part de leurs analyses dans la perspective des prochaines élections.

La gauche, le "vieux monde" et le populisme

À quelques exceptions près, les forces de gauche traditionnelles sont balayées dans toute l’Europe. Au centre-gauche, les sociaux-démocrates sont traversés par des courants contradictoires, comme jamais ils ne l’avaient été depuis 40 ans. Avec eux, ce sont tous les partis de gouvernement qui semblent fragilisés comme jamais. Du côté de la gauche radicale, des succès sont enregistrés mais restent rares et relatifs. Surtout, ils sont souvent obtenus à travers une identité dite "populiste", un vocable toxique qui sert également à désigner l’extrême-droite dans les commentaires médiatiques. Sans faire du terme un fétiche, la France insoumise assume la priorité stratégique de rassembler le peuple plutôt que d’unir la gauche. Pas plus que les autres, elles n’échappe cependant à des grands dilemmes stratégiques, liés à la démocratie interne ou à la question européenne. Ailleurs, des collectifs militants pensent que la fin des partis est arrivée et que l’espace est ouvert pour se hisser sur le marché politique. Les élections municipales qui viennent pourraient être une excellente lampe de lancement : à ce titre, L’Archipel à Toulouse caractérise le mieux cette démarche.

A écouter/télécharger
MP3 - 337.9 Mo
A écouter/télécharger

Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345