Espagne-débat. « Le gouvernement Sanchez et l’unité populaire »

mardi 12 juin 2018
par  Marsanay
popularité : 13%

Le tsunami parlementaire qui a suivi le triomphe de la motion de censure (le 1er juin) et la
démission de Mariano Rajoy a apporté un soulagement à la majorité de la population (et des peuples) de l’Etat espagnol, malgré les colères du Schtroumpf grincheux du PP, Rafael Hernando [porte-parole du groupe au Congrès depuis 2014, et député depuis 1993], un représentant rance de cette droite qui croit qu’elle dispose d’un droit surnaturel à gouverner.

« 


Agenda

<<

2018

 

<<

Août

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112