La génération 2018 explique comment elle veut finir le boulot de Mai 68

lundi 5 février 2018
par  Marsanay
popularité : 3%

Révolution des idées, féminisme, combat ouvrier, lesvingtenaires de 2018 sont sévères avec Mai 68.
En mai 68, ils n’étaient pas nés. Leurs parents n’étaient même pas en âge de procréer. 50 ans plus tard, Daniel Cohn Bendit a soutenu Emmanuel Macron. Les slogans de l’époque s’affichent sur des t-shirts et autres produits personnalisables. Mai 68, ils l’ont surtout découvert au lycée dans les cours d’histoire ou plus tard au sein de leur vie militante.

« 


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930