Les Avant-gardes artistiques et la Révolution russe Coincidence ou malentendu ?

mardi 2 janvier 2018
par  Marsanay
popularité : 4%

Le 19 décembre la Société Louise Michel organisait une conférence avec Hervé Dubourjal, sur l’art et la révolution russe. Un écoute utile avant la soirée du 9 janvier au bijou, "Comprendre octobre" avec JC Sellin. Lire ou feuilleter le numéro spécial de Télérama : "L’insurrection culturelle".


L’enregistrement

La révolution d’Octobre a bouleversé l’ensemble de la vie artistique russe. Au travail des avant-gardes artistiques, déjà en activité avant la révolution, la fièvre des « jours qui ébranlèrent le monde » ajouta une dimension festive qui s’exprima à travers des poèmes récités devant des publics nombreux, des milliers d’affiches collées sur les murs des villes, des spectacles de rue…

Mais la langue des poètes, des peintres, des architectes se confond-elle avec celle des leaders politiques ?

Pour célébrer le premier anniversaire de la révolution, est créée en 1918, à Petrograd, la pièce Mystère Bouffe qui réunit trois artistes emblématiques puisque le texte est de Maïakovski, la mise en scène de Meyerhold et les décors de Malevitch. Ce sont ces trois artistes, auxquels s’ajouteront les poètes Bedny et Bloch, et l’architecte Tatline, qui serviront de fil rouge à notre présentation.

Hervé Dubourjal est un écrivain, un comédien et un metteur en scène de théâtre français.


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930