jeudi 13 décembre 2018
par  Universite Populaire Toulouse

Appel à soutien financier

L’argent est le nerf de la guerre.
Adhérer à l’Université Populaire de Toulouse et/ou faire un don.

Voilà une excellente résolution pour 2019 !

Adhésion en ligne, paiement sécurisé

Adhésion par courrier

C’est d’autant plus vrai quand cela se double d’une volonté inébranlable de rester autonome ; et donc de n’avoir recours à aucune subvention, hormis les 1000 euros que nous verse chaque année la CMCAS ( Caisse mutuelle complémentaire d’activités sociales) au titre de notre travail en terme d’éducation populaire. La gratuité des conférences est indissociable de l’éducation populaire. C’est donc la recette des cotisations, fixées à 10 euros minimum mais sans limite haute …,qui nous permet de prendre en charge les frais liés à la tenue des conférences/débats (voyage, hébergement, repas, frais transports) car nos conférencier e s ne sont pas rémunéré e s.

Ainsi nous mettons un point d’honneur à les accueillir le mieux possible ; en recourant, par exemple, à l’hébergement militant plutôt qu’au petit hôtel.
Depuis plusieurs années maintenant, nous avons développé un partenariat avec d’autres associations d’éducation populaire : la Fondation Copernic, les Amis du Monde Diplomatique, Espace Marx , également avec la librairie Terra Nova et le cinéma ABC.
Le Bijou et la salle Jean Jaurès à la bourse du travail sont les deux lieux que nous utilisons le plus régulièrement pour nos conférences. Depuis le début 2009, si notre activité était essentiellement centrée autour de conférences/débats, nous avons diversifié nos activités : interviews d’acteurs/actrices du mouvement social toulousain et occitanien, conflits sociaux, Droit au logement, collectif contre Val Tolosa, transports et déplacement via l’AUTATE, compagnie NANAQUI...

Nous mettons (presque) toujours en ligne l’enregistrement des conférences souvent accompagné d’un interview du/de la conférencière. Nous participons à des collectifs quand il nous semble que le thème est en rapport avec l’objet de l’UPT et que notre présence permettra de favoriser l’unité et le rayonnement de ces collectifs (Collectif pour un Audit Citoyen de la dette, Stop TAFTA 31, Privatisation de la gestion de l’aéroport, Pour une régie publique de l’eau…).
A noter que ces enregistrements sont libres d’accès, ils peuvent être dupliqués, diffusés etc…Ce sont des ressources mises à disposition sur notre site. Nous utilisons aussi nos réseaux pour aider et contribuer au développement de campagnes telle celle pour la liberté de Ebru FIRAT...
Nous avons des projets pour les années à venir : poursuivre bien sûr les conférences, les interviews, l’émission mensuelle à Radio Mon Pais ; mais aussi promouvoir de façon plus importante les activités du mouvement social, des collectifs... Tout ce qui vit et agit dans la cité et dans les entreprises. Une nouvelle rubrique verra le jour dans les semaines à venir sur le site de l’UPT ; elle se composera de recensions de livres et de revues sous forme d’écrits ou d’interviews. Et plein d’autres choses encore dont nous parlerons dès nos premières conférences de 2018.
Pour tout cela, même si nous sommes économes (nous avons compris les gestes simples qui génèrent ces économies et l’intérêt du partage...), nous avons besoin d’argent pour financer nos activités.

10 euros par an (moins d’un euro par mois…) pour écouter et participer gratuitement à des conférences , c’est peu.

Mais c’est essentiel pour nous.


Articles les plus récents

samedi 15 décembre 2018
par  Marsanay

Etienne Balibar : Gilets jaunes : le sens du face à face

Après le discours du président Macron – en vérité une dérobade, mais qui n’annonce rien de bon pour la démocratie – et alors que le Mouvement des Gilets Jaunes se poursuit, on tente ici d’en reconstituer la genèse et d’en examiner quelques-unes des implications politiques, afin de contribuer à (...)

samedi 15 décembre 2018
par  Marsanay

Les Gilets jaunes se font une place dans les médias et l’agenda politique

Ce sont différents lieux d’expression et de débat autour des Gilets jaunes que nous avons voulu suivre à intervalles réguliers et quasiment en temps réel. Des arènes numériques où se joue en partie le débat et prennent forme les controverses actuelles. Ce second rapport s’appuie à nouveau sur deux (...)

samedi 15 décembre 2018
par  Marsanay

L’anthropologue David Graeber, théoricien de la...

L’anthropologue David Graeber, théoricien de la dette et des « bullshit jobs », est venu spécialement à Paris la semaine dernière pour observer les « gilets jaunes ».
Entretien et comparaisons avec Occupy Wall Street à la veille d’une nouvelle journée de mobilisation. David Graeber est anthropologue à la (...)

samedi 15 décembre 2018
par  Marsanay

“La révolte des peuples”

Contrairement à ce que disent de nombreux commentateurs, les « gilets jaunes » ne
constituent pas un phénomène complètement inédit. Certes, la dégradation de certains de nos lieux et monuments les plus symboliques, les violences physiques, les blessures, les incendies sont des événements particuliers, (...)

mardi 11 décembre 2018
par  Marsanay

L’eau au,coeur de la crise climatique

Le 17 novembre un mouvement non identifié, à priori, bloquait durant la journée les grands axes routiers les dépôts de carburant, les centres logistiques, les grandes surfaces…et ces blocages se poursuivent depuis en s’étant déplacé vers les axes routiers....écouter la suite ci dessous
L’EAU AU CŒUR DE (...)

Agenda

<<

2018

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456