samedi 2 novembre 2019
par  Universite Populaire Toulouse

Conférence -débat : " La guerre sociale en France "

L’Université Populaire de Toulouse et la librairie Terra Nova invitent Romaric Godin le mardi 19 novembre à 20H30 au Bijou, 123 avenue de Muret, Toulouse.

Romaric Godin, journaliste, a été correspondant en Allemagne puis rédacteur en chef adjoint du service macroéconomie de La Tribune. En 2017, il a rejoint la rédaction de Mediapart, où il couvre notamment l’économie française.

Aux sources économiques de la démocratie autoritaire

La tentation d’un pouvoir autoritaire dans la France de 2019 trouve ses racines dans le projet économique du candidat Macron.
Depuis des décennies, la pensée néolibérale mène une guerre larvée contre le modèle social français de l’après-guerre. La résistance d’une population refusant des politiques en faveur du capital a abouti à un modèle mixte, intégrant des éléments néolibéraux plus modérés qu’ailleurs, et au maintien de plus en plus précaire d’un compromis social. À partir de la crise de 2008, l’offensive néolibérale s’est radicalisée, dans un rejet complet de tout équilibre.

Emmanuel Macron apparaît alors comme l’homme de la revanche d’un capitalisme français qui jadis a combattu et vaincu le travail, avec l’appui de l’État, mais qui a dû accepter la médiation publique pour « civiliser » la lutte de classes. Arrivé au pouvoir sans disposer d’une adhésion majoritaire à un programme qui renverse cet équilibre historique, le Président fait face à des oppositions hétéroclites mais qui toutes rejettent son projet néolibéral, largement à contretemps des enjeux de l’époque. Le pouvoir n’a ainsi d’autre solution que de durcir la démocratie par un excès d’autorité. Selon une méthode classique du néolibéralisme : de l’épuisement de la société doit provenir son obéissance.


Articles les plus récents

mardi 19 novembre 2019
par  Marsanay

Revenus. Pauvre jeunesse

Les actions se multiplient à travers le pays pour dénoncer la précarité étudiante. Ces difficultés dépassent les murs de l’université et touchent toute une classe d’âge.
Alternatives économiques, 14 novembre 2019 VINCENT GRIMAULT
«

mardi 19 novembre 2019
par  Marsanay

L’Amazonie : en première ligne d’une bataille mondiale pour s’attaquer à la crise climatique

L’Institut national de recherche spatiale du Brésil a déclaré que le nombre d’incendies détectés par satellite dans la région amazonienne en août était le plus élevé depuis 2010. Photo : Victor Moriyama / Getty Images
«

mardi 19 novembre 2019
par  Marsanay

Milex et le taux de profit

L’Institut Watson pour les affaires publiques et internationales de l’Université Brown a publié la semaine dernière son rapport annuel intitulé « Les coûts de la guerre ». Cela ne concerne que les coûts de la guerre pour les États-Unis. Il prend en compte les dépenses du Pentagone et son compte des (...)

lundi 18 novembre 2019
par  Marsanay

Le maire de Toulouse doit se désintoxiquer de la CAME !

L’acronyme CAME désigne la compétitivité, l’attractivité, la métropolisation et l’excellence, attributs qui seraient l’apanage des métropoles, et qui justifient nombre de politiques publiques visant à renforcer leur visibilité et leur attractivité. Quant aux périphéries, elles devraient devenir (...)

lundi 18 novembre 2019
par  Marsanay

Pour un grand plan de sauvetage des transports en commun dans la banlieue

Rassemblement des usagers-es le 27 novembre à 9 heures à l’occasion du prochain conseil syndical de Tisseo qui a lieu à Toulouse Métropole (Arche Marengo) et porte sur la 3ème ligne de métro
«