C’est le droit de manifester qui est en jeu, l’exemple de Lyon !

vendredi 29 janvier 2021
par  Marsanay
popularité : 2%

Pour la première fois, la préfecture du Rhône a fait le choix de disperser purement et simplement une manifestation déclarée, estimant qu’il y avait « trop d’éléments violents ». Les chiffres préfectoraux, dont le Comité de liaison contre les violences policières a pu prendre connaissance, démentent pourtant ce discours. Pour protéger les emblèmes du capitalisme (vitrines de banques et panneaux publicitaires), l’ « ordre public » a causé plus de 30 blessé-es en moins d’une heure et demie. Récit et analyse.

« 


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2021

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois