La Horde d’or. Italie 1968-1977

samedi 12 mai 2018
par  Marsanay
popularité : 3%

Mardi 15 mai à 20H30 au BIjou, 123 avenue de Muret, Toulouse en présence de Jeanne Revel et Pierre Vincent Cresceri, traducteurs de l’ouvrage, "La Horde d’or"
Ci dessous l’introduction d’un livre essentiel de Mario TRONTI, "Ouvriers et Capital
Le grand livre de Mario Tronti est le texte phi­lo­so­phi­que le plus ambi­tieux pro­duit par la « séquence rouge » ita­lienne. Ouvriers et capi­tal for­mule les posi­tions de l’opé­raïsme, en par­ti­cu­lier la cen­tra­lité ouvrière incar­née durant le cycle de lutte qui secouè­rent l’Italie des années soixante par la figure de l’ouvrier-masse. L’auteur pro­cède à une appro­pria­tion cri­ti­que de Marx pour conce­voir une théo­rie du capi­ta­lisme avancé. Il y affirme le primat des luttes ouvriè­res sur l’his­toire du déve­lop­pe­ment capi­ta­liste, l’irré­duc­ti­bi­lité de la Classe ouvrière aux struc­tu­res socia­les pro­pres au capi­ta­lisme moderne, la par­tia­lité assu­mée du « point de vue » ouvrier qui, seule, rend pos­si­ble d’appré­hen­der le sys­tème social du point de vue de son ren­ver­se­ment.

Alors qu’aujourd’hui advient le pas­sage de la cen­tra­lité à la mar­gi­na­lité il reste de cet ouvrage emblé­ma­ti­que une véri­ta­ble pensée de l’action dans le conflit, une « poli­ti­que du conflit ».


« 


Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301