Les Pages jaunes menacées par un « holdup financier »

dimanche 11 mars 2018
par  Marsanay
popularité : 4%

Le groupe SoLocal, qui détient le célèbre annuaire, a annoncé qu’il allait supprimer 1 000 postes sur 4 400. Une saignée officiellement justifiée par la transition
vers le numérique. Mais les salariés dénoncent une supercherie : le plan vise surtout à satisfaire les attentes financières des actionnaires.

PAR DAN ISRAEL
ARTICLE PUBLIÉ LE SAMEDI 10 MARS 2018 Médiapart

«